ERC Endurance débute avec EWC All-Time best pour Ducati dans le Top-10 à Sepang

ERC Endurance débute avec EWC All-Time best pour Ducati dans le Top-10 à Sepang

Circuit international de Sepang, Malaisie. L’ERC Endurance a lancé avec succès sa Ducati Panigale V4 aux 8 heures de Sepang en Malaisie, en s’inclinant dans le Top 10 avec les pilotes Ondrej Jezek (RTC), Randy de Puniet (FRA) et Louis Rossi (FRA). Dans des conditions météorologiques imprononçables, l’équipe a dû faire face à une course écourtée en raison de fortes pluies sur le circuit international de Sepang. A la fin, Jezek, de Puniet et Rossi ont franchi la ligne d’arrivée en dixième position, un record d’Endurance sur Ducati. 

La décision de l’équipe ERC Endurance d’échanger des machines avec Ducati a été prise peu avant la sortie de Sepang, deuxième manche du Championnat du Monde FIM D’Endurance 2019/2020. L’équipe et les pilotes ont eu leur premier déploiement mercredi matin sur la toute nouvelle Ducati Panigale V4 – et immédiatement fait des progrès, en prenant les premiers succès le long du chemin pour trouver la base mis en place. 

Lors de ce déplacement à Sepang, il y avait des raisons d’applaudir en abondance, car l’équipe s’est qualifiée en septième position au classement général en entrant dans le Top-10 du contre-la-montre Superpole session jeudi soir. 

Randy de Puniet a continué à se battre pour la pole position, confirmant la septième position de l’équipe dans la fusillade qui a été considéré comme un grand succès après les préparatifs de la course a été entravée par la pluie mercredi, laissant l’équipe avec encore moins de temps sur piste. 

La course elle-même s’est déroulée dans de fortes conditions pluvieuses, il a fallu trois tentatives pour finalement démarrer derrière la voiture de sécurité, réduisant le temps de course à seulement deux heures et demie. 

Jezek, De Puniet et Rossi ont fait un excellent travail en jugeant les bonnes conditions, sans faire d’erreurs et de revenir régulièrement sur le terrain après une première phase prudente de la course. Lorsque de nombreuses autres équipes ont chuté, l’ERC Endurance est resté sur la moto, ayant la seule et unique cible: terminer la première édition des « Races of Malaysia ». 

Au final, l’équipe termine en dixième position, avec douze points d’avance pour le Championnat du Monde FIM D’Endurance 2019/2020.

Ondrej Jezek:
“Quelle course, quel premier week-end spectaculaire pour notre équipe d’Endurance ERC et sur la nouvelle Ducati Panigale ! Nous savions tous que ce week-end serait difficile, mais aussi plus qu’intéressant et passionnant. C’est un grand plaisir de faire partie de cette équipe et de ce projet. La course elle-même a été étrange et comme nous l’avons vu dans beaucoup d’autres équipes, il était facile de faire des erreurs, alors chapeau à tout le monde à l’ERC Endurance Ducati et mes coéquipiers pour le rendre sûr et rester debout. Nous avons déjà une bonne base et nous attendons avec impatience Le Mans en avril. »

Randy de Puniet:
« Je suis content de la façon dont ce week-end et la course s’est passé. C’était difficile là-bas, donc nous avons tous choisi de jouer défensivement car il y avait beaucoup plus à perdre qu’à gagner. Nous avons besoin de plus de kilomètres sur la Ducati Panigale dans le sec donc il n’y avait aucune raison de faire quelque chose de stupide sur la mouillée. Etre dans le Top 10 à la fin, c’est comme une victoire pour ce projet très jeune et passionnant. »

Louis Rossi:
« Une autre course étrange et compliquée, mais nous avons pris une dixième et avec cela la meilleure arrivée jamais d’une Ducati dans le Championnat du Monde d’Endurance FIM. Quelle semaine incroyable et un projet passionnant! Je suis très heureux et fier d’en faire partie et de ce que nous avons accompli ce week-end.

Uwe Reinhardt – Propriétaire de l’équipe:
« Top-10 de notre première course sur la Ducati – c’est quelque chose il ya quelques jours, nous ne pouvions que rêver! Quelle façon parfaite de commencer ce nouveau défi passionnant et le projet. Ondrej, Randy et Louis ont fait un excellent travail sur la piste, surtout compte tenu de ces conditions difficiles. Mais aussi, les qualifications et les séances sèches ont été un succès compte tenu de la nouveauté de ce projet et nous sommes entrés dans le Top-10 contre la montre pour commencer la course à partir de la septième position. Dans l’ensemble, nous pouvons être heureux de la façon dont tout le week-end s’est passé. La base est faite et nous cherchons maintenant à aller plus loin au Mans. Je tiens à remercier toute mon équipe, Ducati, BARNI racing et toutes les personnes impliquées ! »