ERC Endurance Ducati: De Puniet, Da Costa, Rossi & Jezek brûlent pour un retour en course

ERC Endurance Ducati: De Puniet, Da Costa, Rossi & Jezek brûlent pour un retour en course

La confirmation est là: Les 24 heures pour motos auront lieu sur le Circuit Bugatti le 29./30. Août sans public. Cela donne à l’ERC Endurance Ducati une certitude de planning pour le deuxième test d’endurance avec la Ducati Panigale V4R et les pilotes Randy de Puniet (FRA), Louis Rossi (FRA), Julien Da Costa (FRA) et Ondrej Jezek (CZE). De Puniet pouvait encore être engagé cette semaine au Mans, le Bol d’Or trois semaines plus tard coïncide avec son poste de commentateur télé en MotoGP.

Après le début de Ducati aux 8 Heures de Malaisie en Décembre 2019, aucune roue n’a tourné dans une compétition d’endurance. Les 24 Heures du Mans, qui devaient avoir lieu mi-avril 2020, ont été reportées au dernier week-end d’août. La course à domicile de l’équipe dans les parages de Karlsruhe à l’Arene de sport moto à Oschersleben avec les huit heures d’Oschersleben a été complètement annulée en raison de la pandémie de corona.

Mais maintenant, la certitude regne: Le Mans aura lieu. L’ERC Endurance Ducati a profité du temps depuis la Malaisie pour continuer à préparer les connaissances acquises sur la nouvelle moto à longue distance de Borgo Panigale avec le V4R concernant les besoins et les exigences d’une course EWC. L’équipe aura une chance de plus de tester la Ducati Panigale lors des essais officiels à Le Mans mi-juillet avant que ça ne devienne sérieux fin août.

Jezek et Rossi sont restés à bord en tant que pilotes, car Costa faisant parti de l’équipe BMW Sepang Racing également opérée par l’ERC en Malaisie passe maintenant à la marque de luxe italienne. De Puniet n’aurait dû conduire que la Malaisie, mais il s’est d’accord avec l’équipe pour affronter la course de 24 heures au Mans.

Cependant, le temps de course a changé aux 24 Heures de le Mans: La course commence le samedi 29 août à 12h00 au lieu de 15h00. Le drapeau d’arrivée tombera ensuite après la distance journalière le dimanche 30 août, également à 12h00.

Randy de Puniet:

C’est une excellente nouvelle, je suis vraiment content de pouvoir conduire au Mans cette année – et encore avec Ducati! Après la course de Sepang, j’ai vu que la moto a un potentiel incroyable et je voulais la reprendre. Tout d’abord, ce n’est que pour Le Mans avec ERC Endurance Ducati. Nous avons également changé de marque de pneu et conduisons maintenant Michelin, cela nous aidera et nous pourrons continuer à développer la moto. Je pense que nous serons plus rapides qu’à Sepang. Je suis ravi de voir comment la moto a évolué. Il sera certainement très étrange de conduire sans fans – mais le plus important est que nous conduisions du tout. Eurosport et Le Mans ont trouvé un bon compromis pour que nous puissions conduire et cela fera sûrement un bon show à la télé pour que les fans pourrons nous suivre aussi – c’est bien! Pour nous, nous espérons arriver quelque part près du podium – ce serait génial!

Louis Rossi:

Je pense que tout le monde est conscient que nous n’avons jamais eu une pause aussi longue sans course. On peut littéralement sentir comment on se sent chaque jour plus agité et excité – et la confirmation que le Mans aura lieu est également une motivation absolue supplémentaire pour intensifier à nouveau l’entraînement. En tout cas, je hâte de revenir sur les pistes avec la Panigale V4R. Par-dessus tout, nous devrons nous habituer à nouveau aux vitesses pendant le test, mais nous aurons certainement beaucoup de pièces et de choses à tester, car en Malaisie, nous n’avons créé qu’une base sur laquelle nous devons maintenant travailler.

Julien Da Costa:

La longue pause a été éprouvante pour nous tous, c’est certain. Je ne peux donc que convenir que je hâte de pouvoir enfin repartir. Le Mans a été confirmé, bien que ce soit une sensation fantomatique pour nous tous de conduire devant des rangs vides. Je suis particulièrement heureux de pouvoir ensuite piloter ma première course avec la Ducati Panigale V4R. Comme nous l’avons vu en Malaisie, la moto a un potentiel incroyable et le projet est encore très jeune.

Ondrej Jezek:

Enfin! Rester assis si longtemps et ne pas faire de la moto – je n’ai jamais eu ça de toute ma vie. Nous sommes tous incroyablement chauds que nous pouvons enfin conduire et revenir sur notre Ducati Panigale V4R. J’espère que Le Mans sera le premier véritable test d’endurance après avoir dû faire face à la pluie et aux pauses de course en Malaisie. Le projet est encore très jeune, donc notre seul et principal objectif est de voir le drapeau à l’arrivée le dimanche 30 août 2020 à 12h00.

Uwe Reinhardt:

La longue attente est enfin terminée et nous avons la confirmation que nous pouvons faire la course de 24 heures au Mans sans spectateurs. La crise nous n’a pas touchée économiquement plutôt légèrement, et nous avons pu maintenir l’équipe de course dans son intégralité afin de préparer la Ducati Panigale V4R pour sa prochaine mise en action – à quelque moment que ce soit. Maintenant, bien sûr, nous sommes tous impatients de retourner sur la piste de course, d’abord pour les tests, puis pour la conduite. Le Mans sans spectateur – ce sera effrayant et quelque chose manquera si ce n’est pas 100.000 fans qui vous chantent leur hymne national avant que le signal de départ ne soit donné le 29 août à 15h. Après le désengagement de notre ancien partenaire pneu du CEE, nous avons évidemment du pain sur la planche. À ce point, un grand merci à la société Michelin, avec qui nous avons pu nous mettre d’accord sur une coopération.

Laisser un commentaire